WANDERING SOULS.

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes   flood  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I'm the god of sex, baby !

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 825
✄ A ATTERRIT : 20/03/2011
✄ MOOD : désabusé


heart and soul
ϟ AGE : 23
ϟ SOME FRIENDS : Shakespeare
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Dim 8 Avr - 19:57

Nate Samuel Kennedy

❝Je suis un surdoué, bientôt je serais un génie ❞



23 ans △ 21 juillet △ Gaspard Ulliel △ Médecin généraliste , désormais chirurgien et officieusement chercheur △ américaine △ célibataire △ The Runaways

Alors, il parait que t'as un véritable caractère de pig c'est vrai ? Oui, j'ai un caractère de merde et alors ? Les années ne m'ont guère amélioré et m'ont plutôt érodés. Mon calme légendaire a laissé place à quelque chose de plus instable. J'essaye de confiner cette colère latente mais je n'y arrive pas toujours. Il n'y a que quand je joue mon rôle de médecin que je sais rester calme et attentif aux autres. Sinon ma nature indépendante et les évènements ont fait que je suis devenu taciturne. Je me shoote toujours autant aux clopes. Je suis devenu plus froid et dure envers les autres, ne passant aucune erreur. Je me renferme sur moi car mon impuissance a sauve ce qu'il le mériterait me tue à petit feu. Mon bel optimisme envolé, il ne me reste qu'un masque de sarcasme et de cynisme qui n'a plus rien de malicieux et de naturel. Ma peur viscérale de perdre les gens que j'aime, fait que je ne m'attache à plus personne. Alors il est vrai que je baise à droite à gauche mais ce n'est plus comme avant. Avant il y avait une recherche du plaisir, maintenant je veux juste la jouissance et l'oublie car je ne supportes plus ce monde de merde.
Mais on m'a aussi dit que t'étais un peu un superhéro, c'est vrai, t'as évité les traqueurs pour venir ici ?J'ai fait partie des premiers humains à apprendre que les âmes envahissaient le monde. C'était en fin d'après-midi, je rendais visite à mes grands-parents. Ma grand-mère avait un comportement étrange alors qu'elle revenait de l'après-midi dégustation de thé chez la voisine, elle voulait absolument m'emmener chez cette amie. C'est alors que mon grand-père apparut et bouscula ma grand-mère. Je voulu m'interposais ne comprenant pas son attitude mais la lumière étrange dans les prunelles de ma grand-mère mit en évidence par la lampe torche de mon pépé me laissa perplexe. C'est alors que mon grand-père tira une balle en pleine tête dans celle de ma grand-mère et m'annonça abruptement ""Ouvre les yeux Nate, ce n'était plus ta grand-mère, ce n'était plus ma femme. Il faut partir Nate, ils arrivent". C'est ainsi qu'on se retrouva sur les routes de ouest américain avant qu'on pose nos bagages, il y a deux ans maintenant dans la grotte sud.
Sinon, les enfants-âmes tu veux les mwaha ou les calin ? A vrai dire, je m'en fous ... Ils sont du côté des âmes donc ennemis des hommes et qu'ils soient âmémisés ou pas, ils leur faudra leur camp... Cependant, n'étant pas du genre à m'arrêter à ce genre de chose, je profite de mon amitié avec Lancelot pour en apprendre plus sur eux et sur les âmes en général car je ne désespère nullement de trouver un moyen pour que l'humanité reprennent ses droits sur sa terre.




L'intelligence n'est rien sans l'imagination

Assis devant le journal télévisé, les genoux ramenés sous mon menton, un petit garçon fixait le présentateur de son regard trop sérieux pour son âge. Seul son petit pyjama rayé et son doudou, un lapin bleu, montrait qu'il n'avait que 4 ans à peine. Mais sous ma mignonne tignasse brune, un cerveau aux neurones qui se connectaient trop bien entre eux renfermait sa différence. Il n'était pas à l'aise avec les autres enfants. Petit gamin solitaire qui n'arrivait pas avoir cette spontanéité enfantine. Alors sentant déjà que la majorité n'était pas fait pour lui, il ne regardait pas les dessins animés qui servaient seulement à divertir et convertir les gosses à la société de consommation. Non, il regardait les émissions scientifiques, les chaines que personne ne regarde mais où on apprend des vrais choses qui sont utiles.

Ses parents, êtres humains lambdas, s'inquiétaient pour ce petit garçon pas comme les autres. Non il était pas attardé sinon il aurait juste fallu le mettre dans une école pour jeunes enfants handicapés et ils auraient tranquille avec un gentil petit légume. Non, il était surdoué. Un être à part qui pense plus que la moyenne, qui se rend compte de chose que le commun des mortels n'envisage même pas. Cependant, et ils le savent, c'est un être fragile qui se pose tellement de question sur ce monde fou qu'il est beaucoup plus difficile à éduquer pour qu'il puisse être un adulte équilibré et heureux. Alors prenant soin de lui, ils le poussent dans la bonne direction lui donnant des conseils, répondant à ses questions qui ont toujours plus d'importance qu'on pourrait le croire et surtout ils le poussent à aller voir les autres.

Néanmoins, le petit garçon reste à l'écart. Il observe, analyse comme si le lien social avec les autres n'est pas quelque chose de naturel. Puis il se débrouille très bien tout seul. Il s'invente des jeux solitaires parce que la compagnie de personne autre que ses parents lui semble inutile. C'est ainsi qu'il voyait la vie ce petit gamin et ce jusqu'à ses 11 ans.

Il fit alors la connaissance avec la cruauté de la vie. Certes, il avait compris à travers les livres et la télé que la vie n'est pas toujours rose et que les bons ne gagnent pas forcément à la fin mais y faire face, c'est différent. Étant la cible des railleries de ces camarades collèges, il fit en sorte de devenir celui qu'on admirait. Usant du sarcasme, de la malice et de son charme juvénile, il devient vite un leader incontesté ayant compris les règles de la jungle du collège. Il devient d'ailleurs presque mauvais à cette époque, sachant son ascendant sur les autres et voulant tester à quel point l'être humain est aussi stupide que le dit Einstein. Il n'avait pas d'amis, il n'avait que des sujets d'expériences. Presque privé de tout sentiment d'empathie, il finit par faire connaissance avec le maux qui touche l'humanité. Cette maladie étrange qui pousse autant à faire le bien que la mal. Ce sentiment que tout le monde à envie d'avoir alors qu'on sait qu'il fait souffrir. L'amour.

A ce jeu des sentiments, l'intelligence ne sert à rien car on ne sert pas de la raison mais du cœur. Ainsi il fit durement avoir par une relation à sens unique. Il avait beau savoir qu'il était réduit à l'état de jouet, il n'arrivait à s'en détaché. Cela détruit le peu d'innocence qui avait en lui et depuis ce jour, il ne croit plus en l'amour. Ou tout de moins, il se dit que ce n'est plus pour lui qu'il a trop donné dans cette relation malsaine. Après il prit son courage à deux mains, et accepta de sauter des classes ce qui le mena directement à l'université de médecine alors qu'il n'avait que 15 ans. Il ne fit pas d'amis, travaillant simplement pour devenir médecin se disant qu'au moins soigner les autres le rapprocherait d'une certaine manière de ses semblables. Il forcément partie des meilleurs, s'attirant à la fois l'admiration et la jalousie. Cependant, à ces 17 ans, sa vie prit un tout autre tournant à cause des âmes.

Son grand-père, qui est tout aussi surdoué que lui mais qui a préféré vivre une vie simple, tua sa grand-mère sous ses yeux parce qu'elle a été la victime des âmes, perdant son humanité. Il abandonna tout derrière lui et depuis il ne sait pas ce qu'il est advenu de ses parents. Il préfère d'ailleurs ne pas y penser.

Commence une vie de peur, d'angoisse, de vagabond. La santé de son grand-père se dégradait avec le temps alors que il avançait dans les études. Il faisait tout pour le garder en bonne santé mais c'était difficile. Fuir les traqueurs, changer de ville, continuer d'avancer malgré qu'ils étaient à bout de force, tout cela pour rester libre n'était nullement une partie de plaisir. Finalement, ils finirent par faire la conséquence d'un humain qui savait où se trouvait les autres. Le jeune surdoué sachant qu'il pourrait très bien apprendre tout seul ce qu'il devait savoir sur la médecin se décida à aller dans cette endroit pour préserver son grand-père, sa seule famille désormais.

Aujourd'hui, cela fait deux ans, que je suis dans la grotte sud. Malheureusement, au bout d'un an à peine mon grand-père mourut. Presque personne ne sut au combien cette événement me détruit. Une rage sans nom me prit aux tripes. J'avais failli. J'avais beau être surdoué en médecine, je n'avais pas été capable de sauver la seule personne qui comptait à mes yeux. Depuis le début, je n'avais pas fait grand chose pour me lier d'amitié avec les gens de la grotte. Je faisais exprès de créer autour de moi cette mauvaise réputation de Don juan arrogant et terriblement chieur. Alors qu'au fond, à chaque fois que je n'arrivais à sauver quelqu'un, j'avais l'impression de trahir l'espèce humaine. J'en voyais des horreurs passer dans mon cabinet. Entre des femmes obligées d'avorter parce qu'elles ne pouvaient avoir un enfant dans ces conditions, des hommes qui ne repartiraient jamais en raids, des malades qu'ils n'allaient pas ressortir vivant de mon cabinet simplement parce que nous n'avions plus de médicament, des blessés que j'avais du opérer d'urgence mais dont la plaie ne cicatrisait correctement car la salle de chirurgie n'est pas aseptisé. Je vouais une haine sans nom à ses âmes qui me voler les moyens techniques pour mener à bien ma mission. J'en avais marre de subir la colère des personnes qui m'en voulait de pas avoir sur sauver leur être cher.

Alors oui, je restais à l'écart. J'essaye de faire taire mon cœur et ne fait parler que mon cerveau et mes pulsions animales. Je m'enfouis dans les livres, cherchant un moyen pour retourner la situation à faire en sorte que les humains reprenaient leur place. En contact avec un certain Lancelot, je m'informe sur la société des âmes et les enfants-âmes pour évaluer s'ils sont menacent ou pas pour les survivants. Puis parallèlement, je caresse l'hypothèse folle de pouvoir enlever les âmes du corps des humains. Cependant, ce n'est pas encore mis en application car je me vois mal demander aux âmes, qui se sont à peu près bien intégré parmi nous, si je peux les prendre pour cobayes alors que je risque de les tuer... Je me contente donc de leurs poser des questions sur leur souvenir de la transplantation et avec ses informations, je formule des théories que j'espère un jour pouvoir mettre en pratique.





Spoiler:
 


Dernière édition par Nate S. Kennedy le Ven 13 Avr - 19:00, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO ★ smell like teen spirit

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 1100
✄ A ATTERRIT : 23/04/2011
✄ MOOD : quiet


heart and soul
ϟ AGE : 24 ans
ϟ SOME FRIENDS :
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Dim 8 Avr - 21:28

NATE NATE calin

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



« Le bonheur, c'est la permanence de l'éphémère. Seulement le mien est inaccessible. » ▬ Mebaël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm the god of sex, baby !

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 825
✄ A ATTERRIT : 20/03/2011
✄ MOOD : désabusé


heart and soul
ϟ AGE : 23
ϟ SOME FRIENDS : Shakespeare
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Dim 8 Avr - 22:28

Oui, cri mon nom j'aime ça !! Cool Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle Shakespeare... Je suis... Loser.

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 656
✄ A ATTERRIT : 21/03/2011
✄ MOOD : Perturbé, fatigué d'être perturbé, déprimé d'être fatigué d'être perturbé, tout ça... =/


heart and soul
ϟ AGE : 32 ans
ϟ SOME FRIENDS :
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Mer 11 Avr - 5:50

Je ferai mon histoire ce soir baby èé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm the god of sex, baby !

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 825
✄ A ATTERRIT : 20/03/2011
✄ MOOD : désabusé


heart and soul
ϟ AGE : 23
ϟ SOME FRIENDS : Shakespeare
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Mer 11 Avr - 5:52

Moi là je vais dormir je suis crevée xD
Mais je termine mon histoire demain soir aussi !! èé enfin ce soir vu qu'il est bientôt 2h du mat Arrow

Et après on pourra >
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▽ ⊱ YOU HERE TO FINISH ME OFF, SWEETHEART?

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 234
✄ A ATTERRIT : 11/04/2011
✄ MOOD : IMPREVISIBLE


heart and soul
ϟ AGE : 27 ans
ϟ SOME FRIENDS : Azriel - PDM
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Mer 11 Avr - 7:17

ahah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm the god of sex, baby !

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 825
✄ A ATTERRIT : 20/03/2011
✄ MOOD : désabusé


heart and soul
ϟ AGE : 23
ϟ SOME FRIENDS : Shakespeare
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Mer 11 Avr - 18:29

Mais que veux dire ce regard ? Tu vas me me capturer et me faire des choses c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin △ aujourd'hui est le premier jour du reste de ta vie △

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 1357
✄ A ATTERRIT : 23/01/2011
✄ MOOD : quite good


heart and soul
ϟ AGE : 25 année ϟ 3 cycles
ϟ SOME FRIENDS : not for the moment
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Mer 11 Avr - 18:32

Ah la la ... Toujours le même morveux à ce que je vois ... tongue
re bienvenue sur le forum et soit sage un peu Cool

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    i'm still standing yeah yeah yeah
    "don't you know I'm still standing better than I ever did, looking like a true survivor, feeling like a little kid. i'm still standing after all this time : picking up the pieces of my life without you on my mind " marche-sous-la-lune laisse la place à pluie-d'été
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm the god of sex, baby !

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 825
✄ A ATTERRIT : 20/03/2011
✄ MOOD : désabusé


heart and soul
ϟ AGE : 23
ϟ SOME FRIENDS : Shakespeare
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Mer 11 Avr - 18:47

Je suis sage ! c'est les autres qui me font des avances Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle Shakespeare... Je suis... Loser.

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 656
✄ A ATTERRIT : 21/03/2011
✄ MOOD : Perturbé, fatigué d'être perturbé, déprimé d'être fatigué d'être perturbé, tout ça... =/


heart and soul
ϟ AGE : 32 ans
ϟ SOME FRIENDS :
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Mer 11 Avr - 19:02

Nate S. Kennedy a écrit:
Je suis sage ! c'est les autres qui me font des avances Rolling Eyes

Heureusement que la mauvaise foi te rend sexy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm the god of sex, baby !

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 825
✄ A ATTERRIT : 20/03/2011
✄ MOOD : désabusé


heart and soul
ϟ AGE : 23
ϟ SOME FRIENDS : Shakespeare
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Mer 11 Avr - 19:08

c'est fou, même mes défauts sont sexy Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin △ aujourd'hui est le premier jour du reste de ta vie △

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 1357
✄ A ATTERRIT : 23/01/2011
✄ MOOD : quite good


heart and soul
ϟ AGE : 25 année ϟ 3 cycles
ϟ SOME FRIENDS : not for the moment
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Mer 11 Avr - 19:16

Mouai ça doit être ça siffle

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    i'm still standing yeah yeah yeah
    "don't you know I'm still standing better than I ever did, looking like a true survivor, feeling like a little kid. i'm still standing after all this time : picking up the pieces of my life without you on my mind " marche-sous-la-lune laisse la place à pluie-d'été
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm the god of sex, baby !

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 825
✄ A ATTERRIT : 20/03/2011
✄ MOOD : désabusé


heart and soul
ϟ AGE : 23
ϟ SOME FRIENDS : Shakespeare
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Mer 11 Avr - 19:48

Quand je vois ton air sceptique, je comprend mieux pourquoi je préfère les mecs Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin △ aujourd'hui est le premier jour du reste de ta vie △

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 1357
✄ A ATTERRIT : 23/01/2011
✄ MOOD : quite good


heart and soul
ϟ AGE : 25 année ϟ 3 cycles
ϟ SOME FRIENDS : not for the moment
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Mer 11 Avr - 20:20

Nan na c'est juste que j'attendais pas forcement d'explication mais puisque tu te sens obligé de te justifier c'est bien que tu as quelque chose à te reprocher

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    i'm still standing yeah yeah yeah
    "don't you know I'm still standing better than I ever did, looking like a true survivor, feeling like a little kid. i'm still standing after all this time : picking up the pieces of my life without you on my mind " marche-sous-la-lune laisse la place à pluie-d'été
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▽ ⊱ YOU HERE TO FINISH ME OFF, SWEETHEART?

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 234
✄ A ATTERRIT : 11/04/2011
✄ MOOD : IMPREVISIBLE


heart and soul
ϟ AGE : 27 ans
ϟ SOME FRIENDS : Azriel - PDM
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Jeu 12 Avr - 7:40

Nate S. Kennedy a écrit:
Mais que veux dire ce regard ? Tu vas me me capturer et me faire des choses c'est ça ?

Tu n'as même pas idée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINje t'aime. souviens-toi, ils ne peuvent pas nous enlever ça.

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 2123
✄ A ATTERRIT : 13/02/2011
✄ MOOD : grumpf.


heart and soul
ϟ AGE : 21 ans
ϟ SOME FRIENDS : Evan ϟ Liz ϟ Ashley ϟ William ϟ Kingsley ϟ Shakespeare ϟ Azalee ϟ Mebaël ϟ Robyn
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Ven 13 Avr - 19:44


FÉLICITATIONS !

tu es validé !

Bon tu as ta couleur et je viens de capter que Nate est le seul des pvs originaux du premier WS qui a survécu si longtemps cute Longue vie à Nate donc !
Alors maintenant mon petit haricot rose, la première chose à faire est de recenser ton avatar ici, ensuite tu dois passer par les divers registres pour te recenser, tu dois jeter un œil à tous,ils se trouvent ici, c'est très important et super utile donc faites-la please I love you Ensuite si tu veux te faire un ami, tu pourras trouver le modèle de scénario ici selon la race du personnage. Et un dernier point : tu as l'obligation de T'AMUSER !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    L’Amour, le plus fatal des maux mortels : il vous tue, que vous soyez ou non contaminé. Non, ce n’est pas exactement ça. L’exécuteur et l’exécuté. Le bourreau. La lame. Le sursis de dernière minute. Le souffle court. Le ciel au-dessus de nos têtes. Le salut. L’Amour : il tue, mais il sauve aussi. △ delirium.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus gentil qu'une âme, c'est moi

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 690
✄ A ATTERRIT : 11/04/2011
✄ MOOD : Espiègle


heart and soul
ϟ AGE : 18 ans
ϟ SOME FRIENDS : Vague-de-Saphir(Matt), Nate, Mebaël, Lucky, Caleb,
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    Ven 13 Avr - 20:19

Nate, c'est le meilleur ! cheers

(oui, j'aime m'auto-complimenter avec mon DC xD )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Nate - faire croire que le sexe régit sa vie alors que c'est le désespoir qui la ronge.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» macbook + livebox + nabazatag/tag, que faire ??
» Tu sais pas quoi faire quand tu seras grand?
» Comment faire une bonne vidéo !
» bug de l'application faire parler un objet sur mirror nano nabaztag
» PinPin veut pas faire grasse mat le Mercredi
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WANDERING SOULS. :: Il est temps de choisir ton hôte :: pour une fois qu'on t'oblige à raconter ta vie :: une vie des plus passionnantes-