WANDERING SOULS.

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes   flood  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ★ we are all soldiers in our way

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MODO ★ smell like teen spirit

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 1100
✄ A ATTERRIT : 23/04/2011
✄ MOOD : quiet


heart and soul
ϟ AGE : 24 ans
ϟ SOME FRIENDS :
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: ★ we are all soldiers in our way   Sam 7 Avr - 19:36


❝ éphémère et mebaël ❞

Les jours passaient et se ressemblaient tous. Nous ne faisions pas grand chose de nos journées, nous les derniers humains tapis dans les grottes pour éviter que nous ne nous fassions attraper par ces « monstres » qui n'aspiraient qu'à nous faire devenir comme eux. Se faire insérer une âme, perdre son humanité, devenir l'une de ces créatures dont l’œil luit et présente un cercle argenté lorsqu'on l'expose à la lumière. Je connaissais bien ces « bêtes », j'en avais déjà croisé plusieurs et je les fréquentais sans qu'elles ne me voient quand je venais leur voler leurs provisions, leur matériel médical, leurs biens... Sans doute remarquaient-elle, ces âmes, qu'il leur manquait des affaires mais jamais ô grand jamais nous ne nous étions fait chopper jusqu'à maintenant. Fort heureusement, je serais bien trop déçu de voir l'un de nos raids échouer. C'était certes une mission périlleuse, mais elle s'avérait nécessaire et je ne tenais pas à perdre l'un des nôtres dans une de ces péripéties. Ceci dit, c'était une responsabilité que j'étais prêt à m'engager à prendre, si c'était pour assurer le bien de tous dans les grottes. La vie dans le désert était déjà bien assez pénible comme ça, manquer de vivres et de quoi nous soigner était une chose que nous ne tolérerions pas. Ce soir, direction l'hôpital.

Il devait être deux ou trois heures du matin, nous avions profité de la nuit pour nous dérober aux yeux des âmes qui n'y avaient vu que du feu. Nous étions trop agiles et trop rapides pour elles, désormais nous étions quasiment des experts. C'était une autre de ces missions risquées mais qui nous étaient nécessaires. Pourquoi ? Parce que nous avions besoin de matériel médical, afin que les grottes possèdent le strict minimum en matière de soins. Nate, le médecin de la grotte sud, avait bien spécifié tout ce dont il avait besoin, j'avais tenu la liste dans mes mains de nombreuses minutes et je l'avais mémorisée. La mémoire était un support bien plus sûr qu'un bout de papier, au cas où je l'aurais perdu en cours de route et que les âmes soient tombées dessus. Elles ne devaient pas savoir ce que nous prenions ni quand nous le faisions, cela devait toujours se faire dans la plus grande discrétion possible. Chaque action était donc mesurée, chaque plan calculé à la seconde près, afin que tout se déroule dans les meilleurs conditions.

J'avais pénétré les locaux depuis quelques minutes seulement, j'avais revêtu une blouse d'infirmier et me faisais passer pour l'un des leurs. La seule différence était sans doute que je n'étais pas là pour les mêmes raisons. J'avançais dans les couloirs d'un air décontracté, me fondant dans la masse en regardant mes pas : je ne tenais pas à ce qu'on remarque que je ne possédais pas cette petite lueur argentée au fond du regard, autour de mes pupilles, comme c'était le cas de quasiment tout le monde ici, excepté mes camarades et moi-même. Aussi, je m'attendais à tout sauf à reconnaître l'une d'entre elles, marchant dans les couloirs avec le même air assuré que moi, paraissant rechercher quelque chose de précis. Je me stoppais net dans ma marche, l'air paralysé. Et c'est sans doute l'état dans lequel j'étais à cet instant : paralysé. Mes pieds ne semblaient pas vouloir avancer même si je m'étais déjà préparé à affronter cette éventualité un jour. Mais aujourd'hui, non, en aucun cas je n'avais prévu que cette scène arriverait aussi rapidement, dans cet endroit, à cette heure-ci... Il était très tard dans la nuit, ou très tôt dans la matinée, et une jolie infirmière rousse déambulait dans les couloirs. Heureusement, nous étions seuls tous les deux l'un face à l'autre lorsque je poussais une parole étonnée :

« Solarys? »

J'étais cloué sur place, je n'avais pas encore remarqué qu'elle était une âme, cette personne que j'avais tant aimé et qu'au fond de moi, je pense que j'aimais encore. Alors lorsqu'une âme s'engagea dans le même couloir que nous, je tirais la jeune femme par la manche et l'emmenais à ma suite, franchissant la porte de la salle la plus proche. Nous avions atterri dans une sorte de vieux dortoir où les infirmiers et chirurgiens venaient se reposer durant leurs pauses. Par chance, ce soir tous les « employés » - si on peut dire employés étant donné que les âmes ne reçoivent pas de salaire – étaient rentrés chez eux. Je me retournais, après m'être assuré que personne ne nous avait remarqués et suivis, pour regarder Solarys dans les yeux. Je fus frappé de stupeur quand je remarquai qu'elle n'était pas celle que je pensais, pourtant j'aurais dû m'attendre à ce qu'elle soit devenue une âme, mais jamais je n'avais voulu voir la vérité en face, me consolant dans un espoir qui était vain depuis le début. Je ne pus rien dire, me contentant de fixer la splendeur en face de moi, et tous les souvenirs que nous avions partagé tous les deux me remontaient au visage. Je me retenais pour ne pas l'effrayer, pour ne pas crier de rage, pour ne pas pleurer de haine et de dégoût, alors que ma mémoire me renvoyait les images de nos longues étreintes les chaudes soirées d'été. Ce temps était révolu depuis bien longtemps, hélas.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



« Le bonheur, c'est la permanence de l'éphémère. Seulement le mien est inaccessible. » ▬ Mebaël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

★ we are all soldiers in our way

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Samedi 16 décembre : Private Soldiers / Elric !
» Onward, Christian Soldiers - GMT
» Chauds les Marvel, chauds !!!
» battlegroup kursk
» Samedi 9 décembre : Private Soldiers / ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WANDERING SOULS. :: Tucson's Downtown :: Entertainment District :: St Marys Hospital-