WANDERING SOULS.

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes   flood  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
WANDERING SOULS
humanity is endangered ϟ

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 31
✄ A ATTERRIT : 07/04/2012


heart and soul
ϟ AGE : trente et un an (un an dans ce corps)
ϟ SOME FRIENDS : tes amis et ennemis, juste leurs prénoms
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 11:21

LUNE-DE-FEU

❝ Stand out on the edge of the earth. Dive into the center of fate. Walk right in the sight of a gun. Look into the new future's face ❞



trente et une année △ une douloureuse année △ ryan gosling △ job △ d'abord la planète des chauves-souris, ensuite la planète des brumes et maintenant la Terre (y a déjà vécu deux cycles) △ célibataire △ l'hôte est encore présent pour son plus grand malheur.

Alors, il parait que t'as un véritable caractère de pig c'est vrai ? Aucune émotion ne traverse ton visage tandis qu'on vient, tout de même, de t'informer que tu as un caractère de cochon. « Moi ? Je ne pense pas, je veux dire, comme toutes mes semblables je me comporte comme il le faudrait. Je suis quelqu'un de doux et charmant. » Tu entends la chose en toi exploser de rire et si tu étais vraiment sincère, avec toi-même, tu ferais de même. Oh non, tu n'es pas une douce et fragile âme. Tu ne dis jamais bonjour à tes voisins et aucun doute que tu possèdes un véritable caractère de cochon. Le mensonge, tu connais bien ça. Certains diraient que ta manière d'agir n'est parfois pas assez semblable à cette de ton espèce mais tu n'en as que faire. Parce qu'avant, tu étais ainsi, une personne douce et adorable qui vivait sa vie telle qu'on l'attendait. Bien sûr, tu avais toujours eu cette sorte de bravoure, d'envie d'aller chercher le danger. C'est ce qui t'avait fait préférer la planète des brumes à celle des chauves-souris. La vie paisible, au fond, ça n'a jamais été celle que tu désirais. C'est aussi pour cela que tu as voulu être un pionner sur cette planète Terre. Aventurier d'un genre particulier, tu restais toutefois une personne charmante, bien élevée, un traqueur suivant les ordres avec un flair infaillible. Tu t'es aussi révélé être quelqu'un de sensible et aimant. Etrangement, les émotions humaines arrivaient à t'atteindre, cela tu ne l'avais pas prévu et au lieu d'en avoir peur, tu les as laissées venir. Surement parce que tu étais tombé amoureux de cette autre âme, celle qui partageait ta vie. Ses émotions, elles t'ont totalement investies après que tu es perdu ce futur mini-vous. Elles se sont ancrées à ta propre personne si bien qu'en quittant ton hôte tu les avais gardées sur toi. Maintenant tu es une âme vengeresse, avec peu de limites, animée par une violence sans fin. Tu n'as rien de calme, tu t'énerves assez souvent même si tu aimerais être un peu plus maitre de tes moyens. Tu sais aussi que ta colère est encore davantage décuplée par la faute de cet hôte de malheur. Celui qui te fait ressentir tout ce que tu détestes. Il joue avec tes nerfs et cela te dérange. Malheureusement, tu n'arrives pas à le contrer sauf quand tu parles d'elle, de cette petite idiote qui un jour quittera ce monde entre tes délicates mains. Regardant l'interrogateur qui te fait face, tu joues bien la comédie, tout sourire, il ne sait pas que les mots gentillesse et compassion ont été remplacés par vengeance et douleur. Pauvre petit Lune, tu n'as jamais joué aussi près du feu.

Que penses-tu de la terre ? Les hommes en cavales te font fantome ? Tu respires tout doucement essayant de ne pas lui laisser voir la colère qui se saisit de toi dès que tu entends parler de ces créatures. Tu sens cette chose en toi se réjouir de ton attitude. Il aimerait tellement te pousser à dire tout ce que tu penses véritablement et qu'on t'expédie bien loin de sa planète. Une respiration, puis deux, peu à peu, tu retrouves ton calme et ouvres enfin la bouche. « La terre est pour moi l'une des plus belles planètes où je ne me suis jamais aventuré. Sinon pourquoi y aurais-je passé plus d'un cycle ? Les espaces y sont grandioses et les paysages tellement différents d'un endroit à l'autre. C'est une planète très agréable pour une âme. » Tu n'avais pas vraiment menti, cette planète te plaisait énormément. Pour un aventurier tel que toi, c'était un véritable paradis. Tu pouvais y faire tellement de découvertes, aller voir des lieux que peu aimeraient et puis, ce corps d'humain, quoique parfois limité, te plaisait vraiment. « Pour ce qui est de la race humaine, les rebelles seront bientôt éradiqués et la Terre sera totalement notre. Notre venue est une véritable bénédiction pour nos hôtes. Nous leur enlevons leur colère et les rendons meilleurs. Nous sommes les sauveurs de la race humaine. » A cet instant, on pourrait te donner le premier prix du défenseur de la cause ou du meilleur comédien. Bien entendu, tu as envie de voir la race humaine disparaitre de la Terre. Ces rebelles qui se pensent mieux que tout le monde tu les traqueras, tous, jusqu'au dernier même si ta cible est très personnelle. Tu veux la faire souffrir, non pas laisser une âme entrer entre elle. Son avenir, il se finira entre tes mains et cela personne ne le saura jamais. Tu haïs l'humanité pour l'enfant qu'ils t'ont enlevé. Et pourtant, tu aimes entrer dans leur corps, agir avec ce dernier, tu deviens d'ailleurs bien plus humains à chacun de tes changements. Tu laisses leurs émotions te changer et, au fond de toi, tu connais la vérité. Les âmes veulent rendre les humains bien plus pacifistes mais les hommes rendent les âmes beaucoup plus guerrières. Tu en es d'ailleurs la preuve vivante, bien que tu fasses tout pour le cacher.

Sinon, les enfants-âmes tu veux les mwaha ou les calin ? La question te fait immédiatement grimacer. Les âmes-enfants, l'un des sujets les plus sensibles d'après toi. Après des années, tu ne sais toujours pas quoi en penser. Peut-être parce que tu es plus concerné que tu ne l'aimerais. A une époque, pas si lointaine, tu t'étais toi aussi demandé comment serait l'enfant auquel ta chère Eileen donnerait naissance. Pour toi, c'était une première, tu n'avais jamais ressenti le besoin d'assurer une descendance à l'espèce hôte. Sur Terre, c'était devenu une évidence, tu aimais tellement cette femme et cette âme, tu ne désirais rien de plus que passer une belle vie à ses côtés. Tu voyais ce petit être grandir en lui et cela t'amenait tout un tas de questions. La principale tournait autour de ce qu'il allait être. Son corps serait celui d'un humain mais son esprit ? Serait-il tout aussi belliqueux ou alors serait-il comme les âmes, comme elle et toi. Cette réponse, tu ne l'as jamais eu puisque cet enfant n'a jamais vu le jour, toutefois, d'autres enfants-âmes ont fait leur apparition. Tu as d'ailleurs fait face à certains d'entre eux qui n'apprécient pas vraiment leur statut. Certains font des bêtises, sont contre leurs parents âmes. Tu entends parfois certains bruits de couloirs comme quoi ces enfants devraient, eux aussi, avoir un hôte. Tu ne parles jamais de ce sujet cependant, ton avis est quelque peu tranché. Malgré qu'ils ne soient pas les petits anges que les âmes aimeraient qu'ils soient, tu sais que, si ton enfant avait vu le jour, jamais tu n'aurais accepté qu'une âme prenne sa place. Oui, tu l'aurais vu grandir, tu lui aurais donné un prénom, il aurait été tient et en même temps celui de ton hôte. Il aurait eu un statut particulier mais encore maintenant tu es persuadé que tu l'aurais aimé malgré tout. Tu sais cependant que dire cela pourrait t'attirer des ennuis et puis, tu ne veux pas qu'il sache que tu as failli être père. « Je n'ai aucune haine envers les enfants-âmes. Ils sont élevés par nous et ne peuvent donc être que des bonnes personnes. Il est vrai que certains d'entre eux préfèrent s'enfuir ou faire des bêtises cependant, cela vient de leur nature humaine. Toutefois, vouloir les remplacer par des âmes, je ne sais pas. Ceux qui agissent mal doivent-être guidés vers la voie de la sagesse. De là à leur mettre un hôte, je ne sais pas. Mon avis n'est pas totalement clair sur le sujet. » Tu ne dis plus rien mais au fond de toi tu sais très bien ce que tu penses. Si jamais un jour ta traque t'amenait à faire d'un enfant-âme un hôte, ta loyauté envers ton peuple serait sans doute mise à rude épreuve. A jamais, tu garderas en toi la trace de cet enfant à qui tu avais déjà cherché un prénom, pour qui tu aurais refait le monde.





Spoiler:
 


Dernière édition par Lune-de-feu le Sam 7 Avr - 17:50, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WANDERING SOULS
humanity is endangered ϟ

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 31
✄ A ATTERRIT : 07/04/2012


heart and soul
ϟ AGE : trente et un an (un an dans ce corps)
ϟ SOME FRIENDS : tes amis et ennemis, juste leurs prénoms
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 11:21



Cycle un ♦ la planète des Chauves-Souris ๑ Lune-beauté-de-l'aube

Tu vivais cette fois-là ta première fois. Oui, toi petit être fragile, allait entrer dans ton premier hôte. Bien souvent, tu t'es demandé quand étais-tu vraiment venu au monde. Lorsque tu te trouvais sur Origine, tu n'avais aucune idée de qui tu étais. Non, le premier souvenir que tu possèdes te vient de ce cri que tu as poussé dans le corps hôte de cette chauve-souris. On t'a appelé Lune-beauté-de-l'aube car tu as pris vie au moment même où la lune laissait place à une aube merveilleuse. Quel monde étrange dont tu ne connaissais rien. Ce que tu as remarqué en premier, c'était la musique. Quelque chose de beaux et doux parfait pour commencer une vie. Ce monde étrange et inconnu, toutes ses découvertes, bien sûr que tu appréciais cela. Tu ne le savais pas encore mais durant cette vie, tu allais exercer beaucoup de tes sens et sans en avoir conscience tu ne les possédais pas tous. Maintenant, en décrivant ta vie là-bas, tu parlerais sans doute de la cécité dont était atteinte l'espèce hôte. Oh, quand tu y vivais, cela ne te dérangeait nullement. Il faut bien avouer que cette vie là-bas te permettait d'être en contact avec la nature. D'ailleurs, c'est sans doute là que tu as attrapé cette envie de t'éloigner des villes pour retrouver les fleurs, les arbres, tout ce qui est inconnu. Il est vrai aussi qu'à partir d'un moment, tu as commencé à trouver ta vie bien monotone. Ta planète n'offrait pas de grandes possibilités de changements et tu ressentais comme une sorte de manque. Bien sûr tu ne connaissais pas son origine. Du moins pas avant l'arrivée de Marche-sur-la-brume. C'était sa seconde planète et cela a attisé ta curiosité, tu voulais savoir où il avait été, pourquoi il s'en était allé et surtout quelles étaient les différences entre les mondes. Ce que tu as appris à sans doute changer, à jamais, ta façon de voir les choses et encore maintenant, tu te souviens de tout. « Oh tu sais Lune-beauté-de-l'aube, le monde d'où je viens étais plus dur que celui-ci. Les hôtes sont violents, le climat est moins doux. Ici, c'est le paradis, le calme et la quiétude. Je vais être bien ici loin de toutes ses agitations. » Tu n'étais pas du tout de son avis, tout ce qu'il venait de te dire ne te donnait qu'une envie aller voir ce monde dont il te parlait. Le danger ne te faisait pas peur, tu voulais le trouver sur ton chemin quitté cette musique quotidienne qui te faisait mal aux oreilles et puis, il t'avait parlé d'un sens supplémentaire que tu n'avais pas ici : la vue. Tu voulais apprendre à le contrôler et pour cela tu n'avais qu'une seule solution. « Bonjour, je souhaiterais changer de planète pour mon prochain cycle. » Tu étais heureux, confiant, persuadé que ta vie serait meilleure sur un autre monde.


Cycle deux ♦ la planète des Brumes ๑ Lune-de-feu

Vivre dans un hôte ce n'était plus nouveau pour toi et pourtant, changer d'espèce peut amener beaucoup de changements. Tu avais enfin compris ce que Marche-sur-la-brume entendait par ce sens qu'était la vue. Tu comprends que pendant une vie, tu as manqué un phénomène qui te semble presque magique. Comme pour ton ancienne planète, tu désires l'explorer de fond en comble même si beaucoup te disent d'être prudent. Cette planète n'est pas sûre, tu pourrais t'attirer des ennuis cependant tu t'en moques. Ce nouveau corps, plus grand, plus imposant te rend davantage libre et c'est ce que tu aimes. Oui, la nature plus indépendante de ces créatures te convient mieux, tu n'as plus cette vie paisible qui t'obsédait tant et pourtant, tu n'as toujours pas réussi à combler ce manque qui t'assaille si souvent. De en temps en temps, en parlant avec d'autres, comme toi, tu remarques que certains n'aiment pas ce monde trop brumeux, terrifiant même. Toi, tu le vois différemment et bizarrement, tu te rends compte que ce n'est pas la première fois que ta vision s'oppose à celle de la masse. Tu ne changes pourtant rien à ta manière d'agir.Continuant d'agir comme tu le désires, on te dit que tu joues bien trop souvent avec le feu. Alors, après un moment, tu décides de changer ton prénom. Tu quittes ce côté fleur bleue d'aube merveilleuse pour un Lune-De-Feu, cela te représente mieux. Si l'on t'approche trop, il est vrai qu'on risque de se bruler. Tu continues d'évoluer dans ce monde, tu t'amuses beaucoup, manques de te faire tuer par moments et tu vieillis. Ta vie continue, ton cycle se terminera bientôt et il te faudra faire le choix le plus crucial : rester ici ou partir ailleurs. Une part de toi apprécie cet endroit cependant, tu sais que revivre les mêmes choses ne t'amèneraient rien de mieux. Ta vie sera plus anodine, un recommencement et cela ne te conviendrait pas. Alors, tu cherches où tu pourrais t'en aller, tu t'informes si bien sur chacun de tes - peut-être - futures mondes qu'une demoiselle chargée des transferts te glisse à l'oreille une information peu connue et qui changera tout, à jamais. « Nous sommes en train de commencer la colonisation d'une nouvelle planète appelée Terre. Malheureusement, le processus est compliqué et demande beaucoup d'énergie et de courage à ceux qui se lancent dans l'aventure. Je suis persuadée qu'une âme comme vous pourrait apprécier cette aventure. » Une lumière s'éclaire en toi, tu sais où tu vas aller. Terre, ce mot te plait, te consume et tu ne veux qu'une seule chose, découvrir ce monde être un pionner. Oh oui, cela va te plaire et pas qu'un peu. Tu n'as jamais eu la possibilité de le faire et cela n'est qu'une aventure de plus et tu vas tout faire pour qu'elle soit inoubliable.


Cycle trois ♦ la planète Terre ๑ Maxim Elias Aslong

Tu avais déjà vécu deux vies et pourtant lorsque tu t'étais réveillé dans ce corps, tout avait semblé si différent, mille fois mieux. Pire, tu étais fier d'avoir été choisi pour coloniser cette planète et encore plus d'être inséré en premier dans la maisonnée. Oui, ce monde était étrange, tout était différent mais tu appréciais chacun de ses changements. Tu te souviens de ses affreuses lentilles qu'on t'avait obligé à porter pour que tu passes inaperçu. Ton nouveau corps t'offrait tellement de nouvelles possibilités, il était plus fini que tous ceux que tu avais connus mais c'était loin d'être dérangeant. Tu te souviens aussi de cette peur bénéfique qui s'était emparé de toi quand on t'avait expliqué ta nouvelle vie. Tu n'étais plus Lune-De-Feu mais Maxim Elias Aslong, un psychologue dans une université réputé. Ton hôte était quelqu'un de bien et chaque fois que tu revoyais le flot de ses souvenirs, tu trouvais qu'il avait eu une belle vie. Marié depuis quatre ans, il avait rencontré son épouse à l'université. Aucun doute qu'il l'aimait plus que tout et la première fois que tu avais vu cette humaine, ton coeur s'était mis à battre plus fort. Toi, tu ne comprenais pas mais appréciais les comportements étranges de ces hôtes. Tu devins un traqueur et ta première proie ne fut nulle autre que l'épouse de Maxim. Elle s'appelait Eileen mais pour toi, elle ne l'était pas. Non, c'était l'hôte qui y vivait avant ta Eileen. Parce que oui, tout a changé quand une âme a pris sa place. Au cours d'une de vos nombreuses conversations, elle t'annonça qu'avant on l'appelait Perle-de-Miel. Tu trouvais cela magnifique et elle te parla de son ancien monde et toi des tiens. Vous étiez deux inconnus jouant au parfait petit couple et pourtant, ton corps battait la chamade dès qu'elle se trouvait près de toi. Ton corps désirait le sien et peu à peu toi aussi.Ton hôte était totalement parti et pourtant, les sentiments qu'il avait pu éprouver pour autrui se reflétait en toi. « Je t'aime. » Un jour, quand elle ne s'y attendait pas, tu lui glissas ces quelques mots à l'oreille avant de l'embrasser. Toi l'âme indépendante, tu te plaisais dans cette vie rangée, avec une femme et des enfants. Oui, lorsque vous voyiez un bébé dans la rue, votre désir de faire de même devenait de plus en plus fort. Cependant, ce n'était pas votre mission première, vous deviez aider votre espèce à grandir sur cette terre. Chaque fois qu'un élève venait te voir dans ton bureau, tu lui proposais une petite tasse de café et il finissait dans les sous-sols de l'université où on lui implantait une âme. Tu as vu cette action tellement de fois qu'il te serait possible de le refaire les yeux fermés. Pendant six années, ta vie a été le paradis sur Terre. Tu voulais que ce cycle ne finisse jamais car tu t'y sentais si bien. Quelques jours après votre anniversaire de mariage, ta belle Eileen s'approcha de toi. « Je suis enceinte Max. » Tu l'avais pris dans tes bras, sautais de joie, était heureux, tout simplement. Ton bonheur était complet, tu ne pensais pas que tout finirait bientôt. Vous aviez choisi votre cible, une femme faible qui deviendrait une bonne âme. Tu ne t'imaginais pas qu'elle avait des ressources, qu'elle avait compris ce que vous alliez lui faire subir et qu'elle ne vous laisserait pas faire. Un cri, une larme qui passe sur le ventre de ta bien-aimée. Tu accoures, ne supportant pas qu'on lui fasse le moindre mal. Tu vois la folle qui veut recommencer alors tu te précipites sur Eileen. Non, tu ne veux pas qu'on la blesse. Oui, tu sais que tu te jettes dans la gueule du loup toutefois tu n'en as que faire. Si ça peut la sauver. Le couteau atterrit entre tes deux côtes, tu pisses le sang et ton énergie s'éteint peu à peu. Tu ne peux plus parler, ni même bouger. A quelques centimètres seulement d'Eileen, tu la regardes, lui faisant comprendre que tu l'aimes. Oui, tu vas mourir, en même temps que ce corps, personne ne sera là pour te sauver mais tu n'en as que faire. Il te reste un espoir : qu'on la retrouve, qu'elle vive et qu'elle puisse retrouver une bonne âme pour élever votre enfant. Tes yeux se ferment sans que tu ne le désires. C'est le trou noir et puis la lumière. Tu es dans une chambre d'hôpital, incapable de bouger, de parler et pourtant tu enlèves tous tes fils et d'une voix extrêmement faible tu cries. « Où est ma Eileen ? » Personne ne te répond, une larme tombe de ta joue, tu crains le pire et puis, tu la vois, pas si loin de toi, dans un état proche du tien. Elle vit, tu es heureux, tout va continuer comme avant. Tu le pensais, jusqu'à ce qu'on t'annonce une effroyable vérité. « L'enfant n'a pas survécu. » On t'annonçait cela, froidement, ne comprenaient-ils pas que c'était votre enfant, qu'il n'était pas celui de vos hôtes mais le vôtre. C'est toi qui lui cherchais un prénom, qui regardais ce ventre grossir et qui appréciais la petite famille que vous alliez devenir. Après cela, rien ne fut plus le même. Ce corps que tu avais tant aimé était ta prison, chaque fois que tu étais près d'elle, tu n'osais plus la toucher. Tu ne t'en sentais plus capable. Parce que tu n'avais pas su la protéger, parce que tu n'avais pas mesurée combien cette humaine était dangereuse. Tu allais la retrouver, c'était ta grande certitude mais pas avec ce corps. Un matin, tu t'es levé sans rien lui dire, tu l'as délicatement embrassé et puis tu es parti vers un centre. « Bonjour, je suis Lune-de-Feu et je voudrais changer d'hôte. » Rester dans ce corps, c'était te contraindre à une vie d'enfer. Tu ne voulais plus voir ta tête chaque matin, sentir cette culpabilité chaque jour grandissante. Oui, si tu n'en changeais pas, tu finirais par te mettre une balle dans la tête. Tu voulais du changement, avoir toutes les chances de ton côté pour attraper ce monstre. Toutefois, lorsque la fin de ton cycle fut proche, tu laissas aller tes dernières pensées pour Eileen. Tu l'aimais mais malheureusement, c'était trop dur. Jamais tu ne l'oublierais. De toutes tes vies, elle avait été la seule à t'avoir donné envie de fonder quelque chose. Au revoir Maxim, bon retour Lune-de-Feu


Cycle quatre ♦ la planète Terre ๑ Lune de Feu dans le corps de Alex Mason

C'était la première fois que tu changeais de cycle sans changer d'espèce. Bien sûr, tu aurais pu aller découvrir une tout autre planète toutefois, aucune ne serait comme ici. En ce lieu, tes libertés étaient totales et tu allais devenir l'un des premiers traqueurs mobiles. Non, de ce nouveau corps, tu n'étais plus un charmant psychologue. Tu étais un ancien repris de justice dont personne n'en avait que faire. C'est toi qui avais bien fait comprendre que tu ne voulais pas d'un homme marié. Non, tes libertés devaient être totales. Tu allais te lancer à la poursuite de cette créature qui avait osé ôter la vie à ton petit ange. Même après avoir changé d'hôte, tu gardais cette immense colère envers la meurtrière. Au fond, elle s'était ancré en toi et rien ni personne ne pourrait la faire sortir. La traque commençait à devenir ta seule occupation. Toujours sur les routes, tu poursuis ces humains qui ont réussi à s'échapper avant qu'on puisse leur implanter une âme. Ils sont rares toutefois, tu te doutes, que plus le nombre des votre va augmenter plus ceux qui s'enfuiront seront nombreux. Ton rôle ne se finira pas tout de suite. Pour prouver ton efficacité, tu te charges de toutes tes missions avec vitesse mais précision. Personne n'a rien à redire sur toi et tu aimes que les choses soient ainsi. En retour, tu ne demandes qu'une seule chose, avoir un peu de temps afin de retrouver ta cible. Cette dernière est bien plus maligne que tu ne l'aurais cru, changeant rapidement de lieux de vie, tu la retrouves bien souvent trop tard. Du moins pendant les neuf premières années. La Terre a bien changé, l'implantation a été parfaitement réalisée, les humains sont moins nombreux, les âmes ont gagné. Tu devrais t'en réjouir malheureusement ça ne change rien. Ta victoire ne peut venir que de sa perte. Tu te trouves sur une plage, tu manques de l'attraper, tu vas tirer et ce fou se jette sur la balle. Un homme amoureux, sans l'ombre d'un doute, tu te souviens l'avoir vu bien souvent en compagnie de cette emmerdeuse. « Va-t-en, je t'aime ! » Voilà tout ce qu'il lui dit avant d'arrêter de bouger tandis qu'elle profite de la situation pour s'enfuir. Tu devrais lui courir après mais une autre idée germe dans ta tête. Tu sais qu'à cet instant précis, elle doit énormément souffrir et que tu peux encore faire davantage. Tu t'approches de l'homme, souris en remarquant qu'il n'est pas mort et doucement, tu lui glisses quelques mots à l'oreille. « Tu es à moi. » Toi seul comprends la signification de ses mots. Tu sais comment atteindre ton ennemi, en frappant là où ça fait le plus mal, en t'emparant du corps de son aimé. Aucune autre âme que la tienne ne prendra possession de ce corps, tu t'en fais le serment.


Cycle cinq ♦ la planète Terre ๑ Lune de Feu avec la participation non-désirée de Levi Cadwell

Troisième corps et pourtant, c'est à chaque fois comme une renaissance. L'être humain est particulier, lorsque tu changes de peau, tu attrapes de nouvelles caractéristiques physiques, plus d'aisance dans certains domaines que d'autre. Sur beaucoup de points, on pourrait dire que ce nouvel hôte est tout ce qu'il y a de plus parfait. Musclé par des années de fuite, dans la fleur de l'âge, tu as encore de belles années devant toi. Ancien étudiant, Levi aimait chasser avec son père. Si bien qu'au moment où te saisis d'une arme à feu, quelque chose de puissant voir magique s'empare de toi. Tu es à l'aise, pire, tu aimes cela. Non, tu n'es pas comme ses autres âmes mais tu n'en as que faire. Pour attraper ta victime, ce déguisement était parfait si ce n'est la présence non-désirée de ton hôte. Il ou comme tu aimes l'appeler "la chose" n'est pas parti à ton arrivée. Il continue de vivre, du moins dans ta tête. Tout a commencé quand tu as remarqué que tu n'avais pas accès à toutes ses pensées. Il te cachait des choses, tu en étais certain et puis, un jour, tandis que tu insultais la meurtrière, il t'a répondu afin de de stopper. Depuis, il aime te parler, critiquer ta manière d'agir, rire quand tu mens. Il ne t'aime pas et ce sentiment est totalement réciproque. Malheureusement, tu es coincé avec lui et il l'est avec toi. Pour te venger, tu as besoin de son corps cependant il ne veut pas te le céder, pas totalement. Bien souvent, il aime te répéter qu'un jour, il sera plus fort, qu'il prendra le dessus et que tu mourras. Tu lui réponds alors que tu as tout le contrôle, qu'il n'est qu'une voix, sans intérêt, dans ta tête. Par moment, il peut se passer des jours sans que tu ne l'entendes prononcer mot. Il réfléchit dans son coin, essaye d'aider sa petite amie comme il le peut. Tu le trouves fou et lui ne pense guère mieux de toi. Pour retrouver ta cible, il ne t'est pas d'une grande aide alors tu aimes le taquiner pour qu'il lâche des informations. Dire du mal de sa chérie voilà comment tu t'en sors. Lui, est d'une certaine manière bien plus malin, il essaye de faire en sorte que tu pardonnes à cette femme parce qu'il l'aime et ne veut pas la voir morte. Oui, une fois, il a eu une vision de ce que tu comptais faire à sa bien-aimée et cela l'a totalement effrayé. Ne pas s'entendre avec la petite voix en soi, ce n'est pas tous les jours faciles mais tu acceptes la situation sans broncher parce que tu as besoin de ce corps. Toujours sur les routes, tu trouves des informations afin de la retrouver. Tu sais où tes pas vont te mener et seul dans ta voiture, tu ne peux t'empêcher de dire à voix haute. « Tuscon, nous voilà. » Tu souris, ta vengeance est proche et même le sombre crétin en toi ne t'empêchera pas de la finir. Il n'a pas de contrôle sur toi. Tu es l'âme, il n'est rien...





Dernière édition par Lune-de-feu le Dim 8 Avr - 16:14, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO ♦ may the odds be
ever in your favor.

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 1620
✄ A ATTERRIT : 19/03/2011


heart and soul
ϟ AGE : 29 ans △ 10 ans
ϟ SOME FRIENDS : Lune-de-feu △ Caleb △ Finnick
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 11:24

Ryan... aah
Officiellement : bienvenue parmi nous !
J'espère que tu te plairas ici. I love you

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the mad and impossible
plume

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 68
✄ A ATTERRIT : 02/04/2012


heart and soul
ϟ AGE : seize années
ϟ SOME FRIENDS : teo ◭ BROTHER
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 11:26

Ryan cute Mais bon Jake quand même
Bienvenue à toi I love you

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    blackbird singing in the dead of night, take these broken wings and learn to fly. all your life. you were only waiting for this moment to arise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WANDERING SOULS
humanity is endangered ϟ

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 31
✄ A ATTERRIT : 07/04/2012


heart and soul
ϟ AGE : trente et un an (un an dans ce corps)
ϟ SOME FRIENDS : tes amis et ennemis, juste leurs prénoms
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 11:37

Perle : merci Héhé j'espère aussi en tout cas je ferais tout pour

Plume : merci Jake j'ai du mal avec sa tête scratch scratch * pas me taper*

Va pour Ryan alors merci beaucoup tourne tourne tourne tourne tourne tourne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the mad and impossible
plume

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 68
✄ A ATTERRIT : 02/04/2012


heart and soul
ϟ AGE : seize années
ϟ SOME FRIENDS : teo ◭ BROTHER
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 11:39

Bah Ryan c'est mon dieux aussi je t'en veux pas trop What a Face Mais Jake moi je l'aime cute
Enfin bref, très trèèèèèèèès bon choix !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    blackbird singing in the dead of night, take these broken wings and learn to fly. all your life. you were only waiting for this moment to arise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WANDERING SOULS
humanity is endangered ϟ

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 31
✄ A ATTERRIT : 07/04/2012


heart and soul
ϟ AGE : trente et un an (un an dans ce corps)
ϟ SOME FRIENDS : tes amis et ennemis, juste leurs prénoms
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 11:41

Plume ah ça va alors lèche lèche lèche lèche lèche pour me faire pardonner je viendrais harceler lèche lèche lèche dehors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO ♦ may the odds be
ever in your favor.

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 1620
✄ A ATTERRIT : 19/03/2011


heart and soul
ϟ AGE : 29 ans △ 10 ans
ϟ SOME FRIENDS : Lune-de-feu △ Caleb △ Finnick
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 12:32

Et nous ferons tout pour aussi. ahah

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WANDERING SOULS
humanity is endangered ϟ

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 31
✄ A ATTERRIT : 07/04/2012


heart and soul
ϟ AGE : trente et un an (un an dans ce corps)
ϟ SOME FRIENDS : tes amis et ennemis, juste leurs prénoms
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 14:16

Héhé je n'en doute pas lèche Pourrait-on me réservé Ryan ? S'il vous plait lèche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO ♦ may the odds be
ever in your favor.

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 1620
✄ A ATTERRIT : 19/03/2011


heart and soul
ϟ AGE : 29 ans △ 10 ans
ϟ SOME FRIENDS : Lune-de-feu △ Caleb △ Finnick
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 14:18

Je te fais ça, et je te réserve le scénario.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO ★ smell like teen spirit

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 1100
✄ A ATTERRIT : 23/04/2011
✄ MOOD : quiet


heart and soul
ϟ AGE : 24 ans
ϟ SOME FRIENDS :
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 14:22

Bienvenue dude ! Bonne chance pour ta fiche, excellent choix d'avatar cute

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



« Le bonheur, c'est la permanence de l'éphémère. Seulement le mien est inaccessible. » ▬ Mebaël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WANDERING SOULS
humanity is endangered ϟ

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 31
✄ A ATTERRIT : 07/04/2012


heart and soul
ϟ AGE : trente et un an (un an dans ce corps)
ϟ SOME FRIENDS : tes amis et ennemis, juste leurs prénoms
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 14:28

Perle : merci beaucoup lèche lèche lèche lèche Tu es vraiment une Perle (j'osais pas demander pour le scénario Embarassed ) donc grand merci à toi tourne tourne tourne tourne tourne tourne tourne

Mebaël (quel speudo lèche lèche ) Merci beaucoup tourne tourne tourne tourne tourne tourne tourne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WANDERING SOULS
humanity is endangered ϟ

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 49
✄ A ATTERRIT : 25/03/2012


heart and soul
ϟ AGE : j'en ai pas :)
ϟ SOME FRIENDS : j'en ai pas :)
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 17:07

Oh mon God. Ryan Gosling. *dead*

Bienvenue parmi nous sexy man ahah
Bonne chance pour ta fiche (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teo ◮ all those shadows almost
killed your light.

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 111
✄ A ATTERRIT : 25/03/2012
✄ MOOD : allergique.


heart and soul
ϟ AGE : 18 YO.
ϟ SOME FRIENDS : Piège-de-Lumière ◮ Plume Lewis-Pond.
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 17:35

    Omg Ryan cute Bienvenue sur le forum ! I love you

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

I wanted a lover to show me the way love goes To know what it felt like, to let something take control To live the expression, I'm head over heels this time Unafraid to be open and thinking I'd be just fine But I found the very end that it all depends 'Cause love can lift you so high Or it'll leave you to die.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINje t'aime. souviens-toi, ils ne peuvent pas nous enlever ça.

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 2123
✄ A ATTERRIT : 13/02/2011
✄ MOOD : grumpf.


heart and soul
ϟ AGE : 21 ans
ϟ SOME FRIENDS : Evan ϟ Liz ϟ Ashley ϟ William ϟ Kingsley ϟ Shakespeare ϟ Azalee ϟ Mebaël ϟ Robyn
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 18:04

    RYAAAAAN Bienvenue sur le forum I love you

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    L’Amour, le plus fatal des maux mortels : il vous tue, que vous soyez ou non contaminé. Non, ce n’est pas exactement ça. L’exécuteur et l’exécuté. Le bourreau. La lame. Le sursis de dernière minute. Le souffle court. Le ciel au-dessus de nos têtes. Le salut. L’Amour : il tue, mais il sauve aussi. △ delirium.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WANDERING SOULS
humanity is endangered ϟ

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 31
✄ A ATTERRIT : 07/04/2012


heart and soul
ϟ AGE : trente et un an (un an dans ce corps)
ϟ SOME FRIENDS : tes amis et ennemis, juste leurs prénoms
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 18:55

Piège ^^ merci beaucoup tourne tourne tourne lèche lèche lèche lèche lèche lèche lèche Héhé faut pas que je te fasses mourir quand même

Météore merci beaucoup lèche lèche lèche lèche lèche

Fauve un prénom qui va bien à Dianna merci beaucoup tourne tourne tourne tourne tourne tourne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO ♦ may the odds be
ever in your favor.

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 19
✄ A ATTERRIT : 03/04/2012
✄ MOOD : « Cha-ritable. Le chat rit à table. Bouffon de chat ! Charmante irritabilité... »

MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Sam 7 Avr - 20:19

Tu fais un excellent travail, continue comme ça. ahah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WANDERING SOULS
humanity is endangered ϟ

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 31
✄ A ATTERRIT : 07/04/2012


heart and soul
ϟ AGE : trente et un an (un an dans ce corps)
ϟ SOME FRIENDS : tes amis et ennemis, juste leurs prénoms
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Dim 8 Avr - 16:15

Merci beaucoup tourne tourne tourne tourne tourne J'ai tellement bien continuer que j'ai terminé cette horreur ^^ lèche lèche lèche lèche lèche lèche lèche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO ♦ may the odds be
ever in your favor.

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 1620
✄ A ATTERRIT : 19/03/2011


heart and soul
ϟ AGE : 29 ans △ 10 ans
ϟ SOME FRIENDS : Lune-de-feu △ Caleb △ Finnick
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Dim 8 Avr - 16:25

FÉLICITATIONS !

tu es validé !

C'est bon, tu passeras pas à la casserole. hum. J'ai beaucoup adoré ta fiche, tu as su comprendre le personnage que j'imaginais, c'est parfait. cute Continues comme ça, et prépare-toi à RP avec moi. aah
Alors maintenant mon petit haricot rose, la première chose à faire est de recenser ton avatar ici, ensuite tu dois passer par les divers registres pour te recenser, tu dois jeter un œil à tous,ils se trouvent ici, c'est très important et super utile donc faites-la please I love you Ensuite si tu veux te faire un ami, tu pourras trouver le modèle de scénario ici selon la race du personnage. Et un dernier point : tu as l'obligation de T'AMUSER !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WANDERING SOULS
humanity is endangered ϟ

avatar

✄ NOMBRE DE CYCLES : 31
✄ A ATTERRIT : 07/04/2012


heart and soul
ϟ AGE : trente et un an (un an dans ce corps)
ϟ SOME FRIENDS : tes amis et ennemis, juste leurs prénoms
ϟ YOUR ROLE PLAY :
MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   Dim 8 Avr - 16:30

Perle merci beaucoup ah mais je veux bien passer à la casserole moi dehors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ☞ I believe in nothing not the earth and not the stars   

Revenir en haut Aller en bas
 

☞ I believe in nothing not the earth and not the stars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» GOOGLE EARTH : SEEK & FIND NABAZTAGS WORLDWIDE
» Google EARTH & NABAZTAG - Evolution et Reflexions
» [Dying Earth] zut c'est dommage
» Météo et exportation du bateau et de son tracet sur google earth
» Walk Off The Earth
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WANDERING SOULS. :: Il est temps de choisir ton hôte :: pour une fois qu'on t'oblige à raconter ta vie :: une vie des plus passionnantes-